Chronique

AGAR AGAR « The Dog And The Future »

By on 24 septembre 2018

Tout juste 2 ans après la sortie de leur brillant premier EP « Cardan », le jeune duo parisien Agar Agar conjugue de nouveau la musique Pop Électronique au Futur composé sur leur premier album, vivement attendu, le 28 septembre 2018 sur le Label Cracki Records

« The Dog And The Future » : un objet sonore identifié possédant autant de chien que d’égard pour les oreilles.

Une note électronique répétée sur 27 secondes ouvre « Made » tel le squelette sonore du disque. Puis viennent s’ajouter les sonorités synthétiques d’Armand Bultheel,  savantes, ésotériques, découpées et mises en boucles mélodiquement avant que la voix sensuelle de Clara Cappagli alternant le chant et effet parlé résonne en prêtresse post-moderne. Ce « Made » in by Agar Agar donne d’emblée le ton visionnaire de l’album et du savoir-faire à mi-chemin entre l’électronique viscéral de Kraftwerk et la pop rétro futuriste féminisée des derniers The Do.

Le duo Agar Agar, 25 ans de moyenne d’âge, absorbe l’inspiration et les pépites musicales qui en découlent, plus scintillantes les unes que les autres, poursuivent nonobstant un modèle hors code.

Construit sur une rythmique Electro-exotique, des sonorités ludiques, une nappe Chill out et un vocal nonchalant, « Lost Dog » (potentiel future single) évolue avec délice sur son refrain magique, que Clara ensorcelle d’un timbre familier. Plus langoureux et mélancolique, « Sorry About The Carpet » est mené hypnotiquement ce coup-ci par la voix un brin cassée. La douce trame Électro pop alliant le minimal à la bienveillance est synonyme de Tranche de vie, rocambolesque comme dans le clip vidéo.

« Fangs Out » le premier extrait paru en février, riche d’écoute et d’élégance autant que sa production savamment dosée d’Electro-pop 80’s (ligne de basse électronique ancestrale à la New Order) et de sonorités caressantes l’Ambient music des 90’s du label Warp, résonne comme le classique intemporel du disque.

Sur une ligne mélodique flirtant organiquement avec les sons de guitare ou de violon façon Lana Del Rey accompagnée de ses chœurs rêveurs, la complainte « Gigi Song » dénote, berce et démontre que le duo possède plus d’une dimension à sa musicalité.

L’efficace « Shivers » (frissons) porte bien son nom car il hérisse les poils.

Accompagnant la plage instrumentale qui transcendante par sa recherche (Kraftwerkienne une nouvelle fois, modulée de sons Acid & Electronica pêchue), les phrases narrées ou chantées en freestyle lient quelque part la Coldwave électronique au R’n’B sophistiqué. Avec sa belle introduction Disco Synthwave, « Lunatic Fight Jungle », joyeusement orchestré entre la mélodie, les soubresauts rythmiques et petits cris de Clara mis en écho façon le Punk Rock New Wave 80’s des Liaisons dangereuses, se rapproche du karma dansant de « Cuidado, Peligre, Eclipse » (EP « Cardan »).

L’additif musical des friands AGAR AGAR

Débutant sur la voix de Clara en monodie, le court « Duke » (2 minutes 44) nous emmène en voyage au temps de la musique médiévale version 2.0, entre pop psychédélique et musique cosmique. Le cinématographique « Requiem » virevoltant entre la musicalité baroque de Michel Magne à coup de gros clavier vintage (mellotron) et de l’atmosphère cérémonial d’un film de Stanley Kubrick, fascine par sa puissance poétique. Et quand Clara pose la voix (légèrement vocodée), on est ému de la bravoure qui se dégage d’un tel titre en 2018. Mais c’est avec le 100 % lounge instrumental et kitsch « Schlaflied Für Gestern » (berceuse du passé) que l’album se conclut tel un outro de générique de fin, destiné à nous faire regretter l’absence de la précieuse voix de Clara pour la touche Replay du début. 

Cocasse au minimum et raffiné au maximum, « The Dog And The Future » n’est donc pas une usine à tube anticipé, mais plutôt une fabrique musicale d’exception. Avec un puissant courant électronique branché à la volupté vocale et aux expérimentations, le duo Agar Agar a signé un premier album au feeling électrisant, qui n’a pas fini de dévoiler les secrets de sa beauté énigmatique.

Agar Agar
The Dog & The Future (Cracki Records)
Sortie le 28 Septembre 2018

TAGS
RELATED POSTS