Chronique

[FUTURE POP] : PENDENTIF « Vertige Exhaussé »

By on 9 février 2018



Décidément, la scène bordelaise à le vent en poupe en ce début d’année. Après Tample, la nouvelle révélation Pop, place à la consécration avec Pendentif qui sort son nouvel album sur Le Label [PIAS] aujourd’hui, le très atmosphérique et sophistiqué « Vertige Exhaussé ».

Suite au départ, inattendu, de la chanteuse Cindy Callède en 2014, Julia Jean-Baptiste qui compose également en solo et officie dans le collectif Nouvelle Vague, la remplace au pied levé, amenant un sursaut de groove sur scène. Le quintette original, 4 hommes + 1 femme, se transforme également en quatuor quand le guitariste/claviériste et membre essentiel Ariel Tintar décide de faire le saut tout seul. Le trio masculin restant, Benoit Lambin (guitare,vocal), Mathieu Vincent (claviers), et Jonathan Lamarque (batterie, Drums pad) s’entraînent à l’inverse à prendre de la hauteur, concrètement, avec des sorties vertigineuses au-dessus des nuages en compagnie du champion de France d’ULM, ami et grand fan de Pendentif.

L’influence aérienne découle naturellement sur le nouveau son et les textes de « Vertige Exhaussé », enregistré à l’ancienne dans un home studio. Pourtant durant l’écoute de ses 10 nouveaux titres, le son impressionne. L’ingénuité organique, clairement ressentie dans la production du premier album, a laissé place à une magnanimité électronique plus opaque.

Près de 5 ans d’addiction depuis le premier coup de foudre « Mafia Douce », pour que sonnaille à nouveau le charme auditif indicible et lumineux de Pendentif, version 2.0.

L’univers cotonneux de la chanson « Vertige Exhaussé » annonce d’emblée les couleurs bleu et blanc du ciel, évoquant aussi la splendide pochette. Tandis que les paroles métaphoriques lorgnent du côté fleur bleue, l’instrumentalisation se fait épurer entre fraîcheur électronique et douceur quasi-tropicale. Les voix de Julia et de Benoit se marient gracieusement et il faudra patienter jusqu’au Hip-Hop Electronica de « Vas-y fais le vite » pour mesurer le timbre suave et sensuel de Julia Jean-Baptiste, comparé à la chanteuse Sade.

PENDENTIF : « Vas-Y Fais-le Vite »

Moins présente que sur « Mafia Douce » la guitare vibre de manière glamour pour son retour, en accompagnant le refrain attendrissant du subtil « L’Au-Delà ».

Le single « L’originel » avec ses envolées d’Ambient-Music virevoltant que l’on croirait produit par William Orbit, retrouve la pertinence du groupe à fusionner son inspiration musicale anglo-saxonne avec une certaine variété alternative française.

"L'originel" virevolte avec ses différentes couleurs pop

« En Cascade », comme son titre l’indique, évolue en crescendo. De l’accord minimal joué à la basse en introduction jusqu’aux sonorités irrationnelles du courant musical, les sons additionnés à la voix de Julia caressent l’ouïe.
« Etrange » résonne littéralement de ses « Good Vibes Music » à l’instar de la scène Electro House Londonienne des années 90’s (Opus III, The Beloved, The Shamenetc) et s’illustre comme le titre “effet papillon” dansant du disque. Julia entame a cappella « La Couleuvre » et rappelle Izia sur son album en français « La Vague », avant que le titre s’envole sur des contrées inédites déclenchant les frissons du mode lévitation. 
Résonnant comme le tube évident du disque, »Bleu Cobalt » réussit le pari de mixer une trame instrumentale progressive au son de la pure Deep House Electronica sur un couplet/refrain à la Française.
Les vocaux susurrés de Julia et de Benoit sur « Armes égales » égalisent de charme en duo avec les excitants bidouillages électroniques.
« Saphir » tel le précieux bijou, conclut l’opus sur une boucle clairement habillée d’une basse Cold Wave qui aurait pu coller à l’album « Mafia Douce« , tant celle-ci déclenche l’addiction.

En définitive, « Vertige Exhaussé » est un album de Pop-écolo futuriste “ambient”, habité d’un karma sensuel aussi fort que sur l’explicite et culte album « Sexuality » de Sébastien Tellier.

Pendentif a réalisé un disque grandiose et bienveillant qui se mérite, car construit plus haut que les stéréotypes mercantiles.

Comme pour un partenaire que l’on désire, il n’y a plus qu’à conclure et à s’envoyer au septième ciel via l’étourdissante beauté… musicale du « Vertige Exhaussé ».

 

PENDENTIF seront en concert à Tourcoing, le jeudi 22 Mars 2018, à la Maison Folie Hospice d’Havré : https://legrandmix.com/fr/agenda/petit-fantome-pendentif



TAGS
RELATED POSTS