Chronique

PAPRIKA KINSKI : DIAMOND QUEEN EP

By on 21 juin 2019

Un doux parfum fleur bleue et de Feel Good Vibes émanent du nouvel EP de la Lilloise Paprika Kinski (Her Majesty’s Ship)qui continue de peaufiner son univers musical pop, avec une candeur attendrissante.

 Brillamment éclairé par la vidéo illustrant de façon troublante la chanson éponyme « Diamond Queen », le EP comporte 5 perles Disco pop de la même veine rêveuse, orchestrées de doigts de fée.

chanteuse/actrice bluffante sous l'œil de Quentin Tavernier

Le programme débute avec « What you see is what you get » sur le ton délicieux de l’accent juvénile anglais qui caractérise le chant de Paprika Kinski. Les rythmes et sonorités électroniques de Johnny Boom Golightly se font espiègles et la basse d’Aurélien Gaïnetdinoff sensuelle, avant qu’une nappe de synthé aérien vient bichonner les oreilles. 

« All You Need » poursuit le scintillant feuilleton avec plus de peps via son refrain rebondissant, sa guitare funky et son ambiance RnB’esque proche d’un All Saints sous William Orbit.

Au cœur du EP, on s’enrichit l’âme et les oreilles avec « Diamant Queen », le tube Disco Pop qu’on espérait plus depuis le fameux « Can’t Get Out Of My Head » de Kylie Minogue. Avec sa subtile rythmique Synthwave et son délicieux refrain ensorcelant, Paprika Kinski touche à la suzeraineté de la Pop irrésistible.

L’épisode 4 rend hommage au monument le plus féminin et sexy de France avec l’évanescent « Eiffel Tower ». La trame flottante en mid-tempo façon Trip-hop sous synthétiseur kitsh et vocal volontairement monocorde façon Emily Haines (du groupe Metric, dont PK est fan) se veut plus mystérieuse et envoûtante.

Le roman audio se conclut langoureusement et en danse avec « Mean Boy », réponse masculine contradictoire Electro pop, qui caresse en douceur la sensibilité féminine de « Diamond Queen ».

Plus sophistiqué commercialement et plus homogène dans son concept que sur le premier EP, le son de « Diamond Queen » dévoile combien Paprika Kinski et ses 2 musiciens élaborent d’une pierre de coup, un moment de délicatesse musicale en un tour de force. Chapeau ! Ou plutôt, couronne !

TAGS
RELATED POSTS